• Voyageuse Curieuse

Dans les rues d'Orihuela



Un patrimoine riche


Orihuela est une ville située dans la Province d'Alicante, au pied d'une montagne, sur le fleuve Segura.


Le fleuve Segura

On se rend tout de suite compte en arrivant que c'est une ville riche en patrimoine gothique et baroque sans oublier la présence d'une palmeraie remontant à l'époque islamique.


La palmeraie d'Orihuela

J'y ai vu beaucoup d'édifices religieux, c'est frappant pour une petite ville...

Notamment une très belle cathédrale de style gothique avec la particularité d'avoir un cloître de style Renaissance. 


L'église Santa Justa

L'église est globalement gothique avec des transformations postérieures à sa construction du 14ème siècle, notamment de style baroque et néoclassique (16ème et 18ème).

Le cloître est un monument incontournable du centre historique, il appartient à la cathédrale "Salvador y Santa Maria".

Cette cathédrale a été construite à l'emplacement d'une ancienne mosquée


La Cathédrale "Salvador y Santa Maria"


Une figure emblématique


Je me suis vite rendu compte qu'il devait y avoir beaucoup de lieux chargés d'histoire et ça c'est quelque chose qui m'attire énormément, l'occasion de faire de belle découverte historique comme ici avec le poète Miguel Hernandez.


Miguel Hernandez

Tous les Espagnols connaissent Orihuela grâce à cet homme, un des plus grands poètes espagnols du XXème siècle.

Un berger devenu poète, né à Orihuela qui est mort l'année de ses 32 ans, en 1942, dans une prison franquiste d'Alicante.

C'est un héros de la République espagnole et donc un antifranquiste de premier plan, un martyr de la Guerre civile.

Pour la petite histoire

Ce poète était maudit, pendant le franquisme, la ville était surveillée par la garde civile car il était interdit de parler ou de réciter du Miguel Hernandez.

À la mort de Franco en 1975, il se passa un événement très touchant, les habitants de la ville ainsi que des artistes venus de toute l'Espagne sont descendus dans les rues d'Orihuela afin de peindre les murs avec des fresques en hommage à ce Rimbaud espagnol.

Me suis promenée à Orihuela pendant les fêtes de fin d'année, une ville située à quelques kilomètres de Redovan, dont je n'avais jamais entendu parlé, mais qui va me revoir , l'occasion d'écrire de nouveaux articles à son sujet, notamment aller visiter la maison où vécut et écrit Miguel Hernandez.


Les montagnes entourant Orihuela

Le "Colegio Diocesano Santo Domingo"

Sur la place "Plaza del Carmen"

Abonnez vous à notre newsletter

  • Noir Pinterest Icône
  • Black Facebook Icon
  • Black Flickr Icon
  • Black Instagram Icon

© 2019 by Voyageuse Curieuse. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now