• Voyageuse Curieuse

Lacoste, un village atypique


Un des bijoux du Luberon


Ce village se situe dans le département du Vaucluse, plus précisément dans le parc naturel régional du Luberon.

Il a comme voisins les villages de Bonnieux, Ménerbes, Goult et Gordes pour ne citer qu'eux.

Il est perché en haut d'une colline verdoyante qui surplombe une vaste plaine et offre à ses visiteurs un panorama sublime sur le Ventoux, le Luberon et les Monts du Vaucluse.

Il fût pendant très longtemps un poste d'observation lorsque le village d'en face, Bonnieux, devint une enclave du Comte de Provence au début du 16ème siècle.


Vue sur le village de Bonnieux


Un lieu chargé d'histoire


Lacoste est un village où les archéologues ont découvert des traces d'occupations dès la préhistoire, puis à l'époque romaine .

C'est au moyen âge qu'il apparaît sous le nom de « La Costa », le village se développe autour de son château du 11ème siècle.

En 1545, tous les habitants furent assassinés par le baron d'Oppède en croisade contre les hérétiques de la région dont beaucoup habitaient le village, le baron n'avait fait aucune distinction entre les habitants de Lacoste, catholiques et protestants furent assassinés.

C'est également le village qui abrite le château résidence du Marquis de Sade qui vint s'y réfugié en 1771.


Le château du Marquis de Sade

Esplanade du château du Marquis de Sade



C'est un bien qui appartenait à son grand-père, le Marquis fit des travaux de rénovation et d’embellissement pendant son séjour.

Aujourd'hui, le château est en grande partie en ruines, détruit à la révolution française, il domine malgré tout le village et ses remparts.

Pierre Cardin, son propriétaire actuel lui rend chaque été sa splendeur d'autrefois en organisant un festival culturel avec des concerts et des ballets.


Un village décalé

C'est en 2001 que le couturier Pierre Cardin achète le château, il poursuit sa restauration mais ne s’arrête pas là.

Il souhaite faire de Lacoste un « Saint Tropez de la Culture », il rachète les maisons, les mas et les terres de Lacoste.

À l'heure actuelle, la boulangerie propose des lunettes Cardin et l'épicerie des produits de luxe, les habitants ont déserté le village et les commerces ont fermé, ils ont été remplacé par des galeries d'art.

Seuls une dizaine d'habitants demeurent encore dans le vieux village de façon permanente.

Ils côtoient la jet-set internationale car Lacoste abrite également l'école d'Art américaine Savanah où 80 élèves déboursent des sommes folles par trimestre pour étudier à Lacoste.

Depuis 2002 le village accueille ce campus universitaire, le SCAD, Savannah College of Art and Design, c'est l'une des meilleures écoles d'art aux USA.

Durant toute l'année, des étudiants en photographie, publicité, architecture ou du cinéma viennent s’imprégner de la culture française.


Galerie d'art

Galerie d'art

Salle de l'école d'art américaine


Salle de l'école américaine

Un musée en plein air


Lacoste se découvre à pied, c'est une succession de ruelles en calades qui montent et descendent, on y découvre des maisons très anciennes entièrement restaurées, ici le Moyen Age et la Renaissance se confondent offrant aux amoureux des vieilles pierres des rues pittoresques et des passages voûtés.

Les rues escarpées montent vers les ruines du château où l'on découvre devant l'entrée de la mythique demeure , des bronzes exposées aux quatres vents.






Abonnez vous à notre newsletter

  • Noir Pinterest Icône
  • Black Facebook Icon
  • Black Flickr Icon
  • Black Instagram Icon

© 2019 by Voyageuse Curieuse. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now